16/04/2020 - Actualités

STAY ART HOME – Volume 4

Chaque semaine pendant la période de confinement, l'équipe de Quai 36 vous propose une sélection de cinéma, d'art ou encore de musique pour cultiver sa curiosité en douceur depuis chez soi.

Cinéma

Moonlight, Barry Jenkins, 2016

Ce bijou cinématographique nous raconte l’histoire du jeune Chiron, un afro-américain dont la vie nous est présentée en trois actes, qui rythment le film avec autant de personnages pour interpréter le personnage principal. Son histoire est celle d’une quête sociale et sexuelle qui débute dans un quartier de Miami en passe de devenir un véritable ghetto à l’heure où le crack commence à faire des ravages dans les quartiers les plus modestes de la ville. La caméra qui le suit est une bénédiction qui auréole le film d’une photographie absolument sublime. Oscar du meilleur film 2017 et habité d’une bande originale jouissive, on vous le recommande chaudement. 

Retrouvez la liste des plateformes de VOD ou de téléchargement sur le site de Allociné.

 

Good Time, Benny Safdie & Joshua Safdie, 2017

Le film a promu pour la première fois les cinéastes en compétition à Cannes en 2017 et aborde un thème survoltant qui donne d’ailleurs son quota d’adrénaline à l’oeuvre : la fuite en avant saupoudrée de troubles psychologiques. Nick est arrêté au cours d'un braquage. Face au montant de la caution à payer, Connie décide de faire évader son frère. Commence alors une longue nuit sous adrénaline dans les rues de New York. 

Le film est disponible à l’achat ou à la location sur la plateforme de Canal +.

 

 

Musique

Mama's Gun, Erykah Badu, 2000

Comme Pitchfork l’a brillamment synthétisé, le deuxième album d'Erykah Badu est dense d'idées et de sons qui puisent dans le passé et regardent vers l'avenir. Sorti en novembre 2000, il incarne les tensions millénaires de cette année charnière.

A redécouvrir sur Youtube, Deezer & Spotify.

 

 

Psychodrama, Dave, 2019

Sans peur et incisif, le style de reportage de Dave décrit la racialisation de la société, la prison et les relations abusives. Un album consécration, qui lui a permis d'être le grand gagnant des derniers Brits Awards où il a également gratifié l'audience d'une performance exceptionnelle.

A découvrir sur Youtube, Deezer & Spotify.

 

 

Arts et photographies

Public Life Matters, Janet Delaney, 2018

Janet Delaney est une photographe américaine basée à Berkeley, en Californie. En 2018, elle se replonge dans ses archives et y retrouve une série de photographies datant des années 1980. En pleine ère Reagan, elle documente les moments de vie qui l’entourent, sa série de photos prend une ampleur sociale. Un extrait de ses archives est disponible en ligne accompagné d’une interview (en anglais) où elle rappelle que : “Le récit politique actuel qui dépeint les immigrants comme des envahisseurs fait partie de notre conversation nationale depuis longtemps. Je veux qu'il soit rappelé aux gens qu'il y a une longue et profonde histoire de l’immigration qui constitue la base de la force de notre pays".

Brushings aériens et couleurs pastels des années 1980 à déguster sur le site de American Suburbx.

 

 

Au Creux de l’Oreille, Théâtre de la Colline

On était déjà des inconditionnels du génial Théâtre de la Colline dirigé par le brillant Wajdi Mouawad et quand le talent rejoint la générosité c’est carrément le coup de coeur. Confinement oblige les amoureux des planches se sont retrouvés tous bredouilles. 200 artistes amis de La Colline offrent au téléphone des lectures de poésie, de théâtre, de littérature ou de musique : leur action est bénévole, portée par la passion qui les anime. Pour s’offrir un moment intime de lecture il suffit de s’inscrire à un formulaire en ligne. Bravo et merci la Colline ! 

Formulaire d'inscription disponible sur le site du Théâtre.

 

 

Exposition virtuelle “Croyances : faire et défaire l’invisible”, Institut des Cultures d’Islam.

On continue de voyager depuis son canapé grâce aux initiatives des professionnels de la culture avec l'intrigante et mystique “Croyances : faire et défaire l’invisible”, l’exposition qui “interroge puissance évocatrice des religions, superstitions et mythes du continent africain, revendiqué par les artistes comme lieu d’expérimentation, de glissements, de frictions et de négociations.”

Visite virtuelle sur le site de l’ICI.

 

 

Podcast

Foule Continentale, Caroline Gillet, France Inter 

En temps de confinement, l’émission Foule Continentale portée par Caroline Gillet se transforme en journal intime collectif et international. Où que l’on soit confiné dans le monde, on peut proposer son journal intime audio que l’émission sélectionne et monte pour nous offrir des capsules de quelques minutes de vie chamboulée par les quarantaines, confinements et autres couvre-feux selon les pays. On se sent citoyens du monde, on se sent plus proches les uns des autres et l’on voyage à travers les frontières et les intimités. 

Les podcasts sont disponibles sur le site de France Inter.

 

BONUS : 

En toute objectivité on décerne le prix du meilleur challenge de confinement au Getty Museum de Los Angeles qui a lancé le 25 mars dernier un défi très amusant aux internautes. Vous choisissez une oeuvre d’art, avec les moyens du bord qui vous entourent vous dénichez des accessoires pour reproduire l’oeuvre à votre sauce, vous partagez et nous on ricane derrière nos écrans. La créativité de certains est franchement poilante. Florilège repéré par nos mirettes ci-dessous mais allez donc sur le compte Twitter du Getty Museum, vous risquez d’y passer un certain temps…